LogoBienvenue sur Un Coup d'Oeil !

Articles et images qui font le buzz et interpellent.

enseignement

Au sujet de l'asociabilité

Rédigé par webmaster - 14 juillet 2017 - Aucun commentaire


Jiddu Krishnamurti (ou Jidhu Krishnamurti) (en télougou జిడ్డు కృష్ణ మూర్తి et en tamoul ஜிட்டு கிருஷ்ணமூர்த்தி), né à Madanapalle (Andhra Pradesh) le 12 mai 1895 et décédé à Ojai (Californie) le 17 février1986, est un homme d'origine indienne promoteur d'une éducation alternative. Apparue au sein de la théosophie et de la contreculture des années 1960, sa pensée exerça une influence notable sur des auteurs et des personnalités de différentes disciplines.


Je suis prof et j’en suis fier !

Rédigé par webmaster - 04 mars 2014 - Aucun commentaire

Une vidéo conçue par des enseignants québécois fait le tour du Web. Elle réaffirme la noblesse du métier de prof grâce au meilleur des moyens : l’humour.

C'est un très beau et difficile métier que celui de prof... dont il vaut mieux rire. (DR)

Soyez le premier de vos amis à recommander ça.


 

Le métier d’enseignant n’est pas rose tous les jours… et cette difficulté n’est pas propre à la France. Même au Québec, pourtant excellent élève du classement Pisa, les profs souffrent des économies réalisées par le gouvernement sur leurs budgets – plus de la moitié d’entre eux dans la Belle Province est précaire – et de demandes accrues des parents, qui menacent régulièrement d’aller dans le privé.
Pour réaffirmer combien ce métier est à la fois prenant, difficile mais beau, les enseignantes de l’école secondaire [collège] La Source à Québec ont décidé de produire non pas une banderole, mais… une vidéo, aussi marrante que touchante. Laquelle a la bonne idée de parodier la série "Bref". Et de retracer la journée d’une prof (interprétée par une comédienne), devant de vrais élèves.

Elément édifiant pour l’internaute français : les différences entre les pratiques d'enseignement nord-américaine et française ne tiennent pas, loin d’en faut, à l’accent ‘‘Cowboy Fringants’’ des intervenants (‘‘ça compte-tu ça ?’’), au trente centimètres de neige qui recouvrent les trottoirs ou à certaines spécialités culinaires… déroutantes (les ‘‘roulades au beurre d’arachide’’).
Ce sketch de 3 minutes montre surtout, certes par l’humour, un ensemble de pratiques encore rares dans les collèges français, bien que recommandées par l’OCDE.

Parents chaleureux

Ainsi, la mise en place d’une "pédagogie différenciée" très adaptée aux profils des élèves les plus en difficulté (dyslexiques, dyspraxiques, Asperger…), à qui des travaux spécifiques sont demandés - ce qui se fait encore très peu en France.
Elle montre également une enseignante qui, entre midi et deux, passe un coup de téléphone aux parents de ses élèves pour "faire un point d’étape"… quitte à se faire rabrouer par lesdits parents (d’autres sont, heureusement encourageants). On est, pour le meilleur et pour le pire, loin de l’école-"sanctuaire" à la française, où les familles sont, tout au plus, tolérées…

"Gai savoir"

Enfin, la composition par prof de maquettes en papier-mâché rappelle qu’outre-Atlantique, l’enseignement est plus volontiers ludique et prend en compte davantage le plaisir des enfants comme facteur facilitant les apprentissages. Une quasi hérésie en France où le "gai savoir" est au minimum regardé de haut, au maximum qualifié de contre-productif.
Bref, les profs québécois ont assurément une longueur d'avance !

Arnaud Gonzague – Le Nouvel Observateur